Sortir d’hivernage sa piscine

Même si ce n’est pas encore l’heure de vous baigner, c’est l’heure de sortir votre piscine d’hivernage. Il s’agit de remettre en marche sa piscine. Bien fait, l’estivage ou cette mise en route vous permet de profiter pleinement du retour des beaux jours. La température commence à monter. Et il ne faut plus attendre pour « réveiller » votre piscine en sommeil pendant tout l’hiver. Nous vous livrons ici les bons moments, les étapes à suivre et les méthodes claires pour remettre en service votre piscine.

Ce qu’il faut savoir pour sortir sa piscine de l’hivernage

Après que la période des grands froids se termine, donc à la fin des périodes de gel, mais avant que l’eau n’atteigne pas les 12 °C, il est temps de remettre votre piscine en marche. Au-delà de cette température, les micro-organismes vont se proliférer très vite. Il devient ainsi difficile de combattre les algues et les champignons qui se forment dans votre bassin. En procédant à la sortie d’hivernage entre mi-mars et tout le mois d’avril, vous échapperez aux premières chaleurs, mais surtout aux dépenses supplémentaires liées à la remise en état tardive. En ce qui concerne la procédure à suivre, la remise en route de votre piscine ne se fera pas de la même manière et dépend du type d’hivernage que vous avez choisi.

Après un hivernage actif

En optant pour ce type d’hivernage également appelé « semi-hivernage », vous laissez votre bassin en marche au ralenti sans s’arrêter. Il se pratique aussi bien sur une piscine enterrée, hors sol, abritée ou non, mais dont l’eau ne se gèle jamais pendant tout l’hiver. De toute évidence, il est plus facile de sortir un bassin d’un hivernage actif. Ici, l’eau reste en très bon état grâce à la pompe de filtration en mouvement. Ce qui rend les étapes d’estivage plus simple et rapide?:

  1. Étape 1: Commencez à retirer la protection et nettoyez-la à l’eau claire avant de la sécher et la ranger pour le prochain hiver;
  2. Étape 2: Remettez en marche la pompe et ajustez les cycles de filtration en fonction de la température de l’eau;
  3. Étape 3: Vérifiez et ajustez si besoin le Titre Alcalimétrique Complet (TAC). Celui-ci doit se trouver entre 60 et 80 ppm, sinon cela risque d’engendrer une forte instabilité du pH;
  4. Étape 4: Nettoyez votre piscine (lignes d’eau, parois et fond) avec un appareil nettoyeur automatique (bien qu’elle ne soit pas très sale).
  5. Étape 5: Remettez tous les équipements retirés pour l’hiver

Après un hivernage passif

La sortie d’un hivernage passif demande plus de travail. Cela entraîne une coupure totale de tout le système de filtration ainsi que de traitement de l’eau. Ainsi, il faudra remettre tout en état en commençant par remettre en place l’ensemble du dispositif avant d’opérer un réglage puis une mise en marche.

  1. Étape 1: Retirez les équipements indispensables pour l’hivernage passif (bâche d’hivernage, flotteurs, gizzmos et bouchons);
  2. Étape 2: Nettoyez les abords de votre piscine?: plage et margelle. Utilisez un nettoyeur haute pression afin de retirer les mousses (du produit anti-mousse fera aussi l’affaire !) ;
  3. Étape 3: Remontez le niveau de l’eau (jusqu’à la moitié du skimmer);
  4. Étape 4: Remettez en marche la pompe avant de vérifier le TAC et d’équilibrer le pH (qui doit être entre 7 et 7.4);
  5. Etape5: Effectuez un traitement au chlore pendant 48 heures;
  6. Étape 6: Lavez la ligne d’eau Et voilà les étapes indispensables pour remettre votre piscine en service.

Une fois terminé, il ne reste plus qu’attendre l’arrivée de l’été et profiter enfin de votre bassin en toute tranquillité. Excellente baignade !